Communiqué

L’arrestation du Moudjahid Lakhdar Bouregaa , le commandant de la wilaya 4 historique, confirme que la vague d’interpellations de militants politiques et d’activistes du soulèvement populaire pour les jeter en prison participe d’un plan pour semer la peur, la confusion et la division dans les rangs des populations.
Cette opération a un nom: la contre révolution, elle a un chef: Gaid Salah. Elle a aussi un programme qui consiste à imposer la régénération du même système politique par l’organisation d’une farce présidentielle pour porter à la responsabilité de nouvelles potiches civiles.
Le RCD dont des militants sont illégalement mis en détention provisoire alors que d’autres sont convoqués au tribunal d’Alger pour le simple fait de participer aux activités publiques du parti dénonce l’instrumentalisation de l’administration et de l’appareil judicaire à des fins de pouvoir
Le RCD exige la libération du chef de la wilaya 4 historique et de tous les détenus d’opinion et l’arrêt des harcèlements policiers et judiciaires à l’encontre des membres du soulèvement populaire. 
Il se félicite du mouvement de solidarité en faveur des détenus exprimé par des partis et des organisations. Il appelle à la mobilisation et à l’élargissement de cet élan de solidarité pour faire échec à la stratégie du pire suivie par le pouvoir.
Le RCD

more recommended stories